Radar embarqué: après la Renault Megane, la Peugeot 208 banalisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Radar embarqué: après la Renault Megane, la Peugeot 208 banalisée

Message  Gaulois38 le Lun 12 Aoû - 4:37



Radar embarqué: après la Renault Megane, la Peugeot 208 banalisée

Généralement bien informé, le site Abcmoteur.fr dévoile des photos de la nouvelle arme anti-vitesse banalisée du gouvernement français.
Après la Renault Megane dci, voici la Peugeot 208. Le ministère de l’Intérieur continue de donner dans le véhicule ultra banal des plus piégeurs.

Passe-partout.

A la rentrée, les radars automatiques embarqués officieront donc dans ces Peugeot 208 à la couleur passe-partout (blanc, noir, bleu foncé, gris, beige),
qui ne se distinguent des véhicules des braves citoyens que par quelques détails, difficilement détectables en circulation :
des rétroviseurs noirs et non couleur carrosserie, le cadran infrarouge du flash sous la plaque d’immatriculation avant, qui est amovible…

100 radars embarqués fin 2013.

Il y a actuellement 46 Megane banalisées déjà en service en France, devraient s’ajouter d’ici à la fin de l’année 54 véhicules équipés d’un radar embarqué automatique,
des Megane ou 208, pour aboutir au compte rond de 100 radars « mobiles mobiles » en activité à la fin 2013.

Essoufflement ?

Rassurons-nous, en signalant que ce dispositif des plus piégeurs n’est pas aussi efficace qu’il ne le promettait :
  si la première génération de Megane avait flashé 10.000 fois en 1 mois, début 2013, le système à 70.000 euros pièce semble s’essouffler.

Efficacité en doute.

Toujours d’après Abcmoteur.fr, des hommes en bleu utilisant ces véhicules banalisés les estiment « moins efficaces que les radars embarqués classiques ».
Leur marge d’erreur est plus élevée : le directeur de la Sécurité routière, Frédéric Péchenard, l’estime lui-même à 40 % (4 clichés sur 10 à la poubelle !).
Une marge d’erreur qui doit s’accroitre avec les motos,
quand on sait que les radars automatiques classiques ont déjà plus de mal à photographier leur plaque d’immatriculation.

Mobiles… immobiles.

Les policiers préféreraient même utiliser ces véhicules à l’arrêt (sur terre-plein central, zébras, îlot directionnel…),
où ils sont plus efficaces. La nouvelle génération d’appareils sur les routes à la rentrée peut flasher les véhicules arrivant de face.
Une mesure sans effet sur les motos, pas sur les voitures…

(Source : Abcmoteur)

Gaulois38
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1377
Age : 55
Localisation : 38390 MONTALIEU-VERCIEU
Date d'inscription : 07/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum