BONNE NOUVELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BONNE NOUVELLE

Message  Gaulois38 le Jeu 14 Fév - 8:54

Retour des panneaux radars et statu quo sur l'éthylotest
Réunis ce matin en séance plénière, les 52 membres du Conseil national de sécurité routière (CNSR)
recommandent au ministre de l'intérieur de réinstaller les panneaux annonçant la présence d'un radar fixe,
d'une part, et d'inciter les conducteurs à utiliser un éthylotest (mais sans sanction) d'autre part.

Retour des panneaux radars
On se souvient que le gouvernement précédent,
constatant que la plupart des conducteurs freinaient à l'approche d'un radar avant de reprendre une vitesse normale adaptée aux circonstances, 
avait décidé de retirer les panneaux annonçant un radar fixe en les remplaçant
- dans certains cas - par des radars dits "pédagogiques" .

e matin, le CNSR a estimé que ces fameux panneaux devaient finalement réapparaître,
afin notamment de "réconcilier les Français avec la sécurité routière",
justifie le président du CNSR, Armand Jung :
"les nouveaux radars fixes vitesse seront systématiquement annoncés par un panneau d'annonce
et les radars pédagogiques positionnés en amont de radars fixes existants
seront remplacés au rythme des opérations de maintenance par des panneaux d'annonce".
Les fabricants d'avertisseurs de radars,
qui avaient dû dégrader considérablement la pertinence de leurs logiciels pour se conformer à la "nouvelle ancienne" législation,
apprécieront certainement...
Ethylotest dans les véhicules : conseillé mais pas obligatoire
Contrairement à ce qui est indiqué depuis hier soir par certains médias,
l'éthylotest ne (re)devient pas obligatoire dans les véhicules. Là encore,
on se souvient que Manuel Valls avait annoncé au début du mois le report "sine die" de cette obligation décidée par le gouvernement précédent
Le CNSR a donc choisi de suivre la ligne fixée par le nouvel occupant de la place Beauvau,
estimant que les éthylotests chimiques n'étaient aujourd'hui pas suffisamment fiables.
Armand Jung souhaite néanmoins inciter l'ensemble des conducteurs de véhicules à moteur (y compris les cyclomoteurs qui en étaient exclus dans la version du gouvernement Fillon)
à utiliser des éthylotests :
"l'absence de sanction incitera à utiliser l'éthylotest qui a déjà été acquis par bon nombre de Français",
estime le président du CNSR, "alors que la verbalisation pour non détention conduirait à ne pas l'utiliser afin de pouvoir le présenter en cas de contrôle".

Les salariés de Contralco, "leader européen de l'éthylotest à usage unique" basé à Gignac (34),
vont-ils redescendre dans la rue comme le 5 février pour réclamer le retour de l'obligation de posséder un éthylotest sous peine de sanction ?
Eric MICHEL

Panneaux radars : combien ça coûte ?
Concernant le coût pour la collectivité de ces va-et-vient politico-sécuritaires,
le député (PS) du Bas-Rhin (67) et président du CNSR, Armand Jung, s'est montré pour le moins évasif.
La secrétaire générale du CNSR a toutefois précisé qu'un radar dit "pédagogique" (indiquant la vitesse d'un véhicule en approche)
coûtait "en moyenne 6500 euros", auxquels il faut ajouter tous les ans "1200 euros de maintenance annuelle".
A l'inverse, un simple panneau "traditionnel" coûte "en moyenne 2300 euros" une fois pour toutes.
Le remplacement d'un panneau dit "pédagogique" déjà installé par un panneau traditionnel (sans maintenance) serait donc amorti au bout de deux ans.

Gaulois38
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1379
Age : 55
Localisation : 38390 MONTALIEU-VERCIEU
Date d'inscription : 07/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum